Intervention des candidats MPA aux Médias

Publié le par MPA alger

Intervenant Date Heure Chaine

photo

Dr Karima BOURAOUI, 

 tête de Liste Alger

jeudi 26 avril 2012 19h30-19h40 ENTV

sadli_wahiba.png

Mme Wahiba SADLI

Candidate N° 08

Vendredi 27 avril 2012 12h15-12h25 ENTV

malika_hechiche.png

Mme Malika HECHICHE

Candidate N° 06

Samedi 28 avril 2012 06h30-06h35 Radio chaine 1

smailOunissi.png

Mr Smail OUNISSI

Candidat N° 03

Mardi 01 mai 2012 12h45-12h50 Radio chaine 1

amarHabchi.png

Dr Amar Habchi

Candidat N° 07

Mardi 24 avril 2012 

22h25-22h30

Radio chaine 2

Mr Hakim AOUDIA

Jeudi 03 mai 2012

18h45-18h55

Radio chaine 2

sami_abdennour.png

Mr Abdennour SAMI

Candidat N° 12

Samedi 05 mai 2012

06h30-06h35

Radio chaine 2

mustaphaBoufellah.png

Mr Mustapha BOUFELLAH

Candidat N° 19

Mardi 24 avril 2012

22h30-22h35

Radio chaine 3

sami abdennour

Mr Abdennour SAMI

Candidat N° 12

Vendredi 27 avril 2012

06h45-06h50

Radio chaine 3

rabahAttou.png

Mr Mohand Ourabah ATTOU

Candidat N° 09

Mardi 01 mai 2012

12h20-12h25

Radio chaine 3

mourad_belouchrani.png

Mr Mourad BELOUCHRANI

Candidat N° 02

Mercredi 02 mai 2012

12h00-12h05

Radio chaine3

 

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ABDOUN KHALID 22/04/2015 23:39

SALUT

Bouhedli 30/09/2014 15:03

merci

bouhedli 30/09/2014 15:01

Vive l'Algérie Merci

Abdelkader Hijazi 06/03/2014 00:51

ADDENDUM IMPERATIF AU
PROGRAMME DE CAMPAGNE ELECTORALE
DU CANDIDAT BOUTEFLIKA
(élaboré par l’AEUw/w – Algerian Engineers United w/w)
Email: alg.eng.utd@gmail.com Tel: 06 62 81 78 02
- Les autres candidats vendent du vent et pêchent en eau trouble.

- Notre pays a un besoin urgent d’inventions utiles et immédiatement profitables pour occuper nos jeunes afin de désamorcer les conspirations, conjurations et intrigues qui se trament pour les
dévoyer en vue de déstabiliser cette superbe nation. Ces innovations existent et sont le fruit de travaux de recherche des ingénieurs de l’AEUw/w. Elles sont fin prêtes pour l’emploi et
instantanément assimilables même par les analphabètes. Il est donc possible, dès lors que le gouvernement le souhaite de procurer un emploi décent et rémunérateur à un million de jeunes afin
d’éviter des déboires regrettables et des remous qui risquent de prendre de l’ampleur.
- Tout gravite autour des jeunes. Ils sont l’enjeu convoité par l’impérialisme pour faire basculer le pays dans les abimes de l’insécurité. Le devenir du pays est entre leurs mains, selon qu’ils
versent dans un clan ou dans l’autre. Pis, ceci peut l’être bien avant le jour du scrutin, s’ils ne sont pas pris en charge dès maintenant. Qui sont-ils et que veulent-ils ? Ils constituent :
- - 75% des votants, politiquement immatures et facilement subjugables.
- - Plus de 40% des chômeurs. Frustrés, ils deviennent fougueux et s’emballent pour un rien. Ils sont en hâte de profiter de la vie même par la force, s’ils y sont canalisés. Les prêches sataniques
ne manquent pas dans ce sens, urbi et orbi. Il faut donc trouver des arguments chocs pour apaiser leur frénésie et assouvir leurs aspirations.
- - Ils veulent un logement et un emploi pour fonder un foyer.
- - Ils veulent un véhicule et un billet d’avion pour le Brésil.
La riposte rapide aux agissements séditieux, orchestrés par les forces du mal est de rigueur. Comment :
- L’AEUw/w est en mesure de leur apprendre des métiers, via les chaines TV pour lancer des PME / PMI immédiatement opérationnelles avec des débouchés permanents. Immédiatement veut dire que déjà,
le lendemain, ils pourront exercer un métier avec seulement une boite à outils. A cet effet, l’AEUw/w vous recommande les slogans suivants:
- « NOUS ACCOMPAGNERONS LES VERTS PAR NOTRE TRAVAIL »
- « ALLONS AU BRESIL AVEC NOTRE ARGENT »
- « AU TRAVAIL AUJOURD’HUI POUR ALLER DEMAIN AU BRESIL »
- « TOUS POUR UNE ECONOMIE DU FUTUR »
- « CHAQUE JEUNE DOIT PAYER SON BILLET POUR RIO »
Le laxisme, l’inaction et le manque d’alternative plus que toute autre chose risquent de mener à une situation semblable à celle de l’Ukraine. Le seul discours à tenir est celui de battre le rappel
des jeunes pour leur proposer des jobs, immédiatement. Nous sommes les seuls à même de leur procurer du travail. Les entreprises publiques sont saturées et déficitaires et le privé ne fait pas de
cadeaux. « The capital is coward ». Nos jeunes sont la relève à protéger, à préparer et à orienter. Le sionisme a tout mis en place pour les corrompre et les embrigader à distance. Il leur cache
les splendeurs de leur pays et l’avenir radieux qui les y attend pour leur montrer le spectre des ténèbres et des lendemains incertains. Les gens redoutant un soulèvement imminent des jeunes
subissent désabusés l’effet dévastateur d’une propagande acharnée qui risque de renverser les expectations. Le mal est aussi en nous. L’intox locale, au service du sionisme est très virulente et
doit être muselée et neutralisée par des arguments infaillibles.
- L’AEUw/w met à votre disposition des inventions inouïes et salvatrices, grâce aux concepts inédits développés par nos chercheurs. Nos découvertes permettant la résorption quasi instantanée du
chômage et l’assise d’un tissu PME / PMI vous rallieront tout le peuple, s’il nous est donné de montrer des exemples concrets de ces réalisations, au plus tôt.
- L’AEUw/w (Algerian Engineers United worldwide) est une association de chercheurs algériens, exerçant à l’étranger. Elle voue ses découvertes à la patrie et œuvre à préparer le pays à l’adaptation
aux changements climatiques et à la transition énergétique.

Nous offrons nos innovations pour doter (à titre d’exemple) l’hôpital de Sidi Bel Abbès de chauffage central et de climatisation solaire, avant les élections. Cet exemple fera tâche d’huile en
Algérie pour procurer des milliers d’emplois et économiser des milliards $US par an à l’état. D’autres exemples suivront pour absorber le reste des chômeurs, après que l’école du développement
durable de l’AEUw/w ait ouvert ses portes.
Voici, (ci-après) notre contribution pour donner un souffle nouveau, du sens, de la consistance et du crédit au programme de la campagne électorale du candidat Bouteflika.
Préambule : Ce programme sera différent de tous les autres, car il avancera des réalisations, longtemps attendues et espérées par le peuple. Il reposera sur des innovations qui vont dans la ligne
futuriste du développement durable et permettra un essor fulgurant de l’économie nationale, dans l’avenir immédiat. Ce programme sera le parachèvement en apothéose des plans de développement
engagés auparavant et mettra définitivement l’Algérie à l’abri des aléas et des épreuves de la vie et de la merci de l’étranger. Il vous faudra assister à un aperçu vidéo de nos innovations pour y
croire. Pour cela, nous vous invitons instamment ainsi que le directeur de la campagne, à Sidi Bel Abbès pour constater de visu ces objectifs fabuleux, tangibles et aisément réalisables. Et aussi
pour mesurer l’étendue de la bonté et de la bénédiction divines dont l’Algérie et nantie. Notre pays peut désormais compter sur des valeurs refuges sûres que sont l’homme et l’énergie (Archimède,
le levier et le point d’appui). Ils sont les seuls garants d’une prospérité continue et infaillible. Par ailleurs, nous proposons, également des solutions aux problèmes cruciaux, latents et
endémiques qui minent la sécurité et la stabilité de notre pays. Pour cela, nous avons procédé à l’identification des segments névralgiques à protéger en priorité, en Algérie. Les plus saillants à
l’évidence sont exposés dans le sommaire de l’analyse des risques et de l’appréciation de l’impact préjudiciable et des retombées néfastes qui en découlent. Les plus exposés et les plus vulnérables
sont les suivants et pour lesquels, l’Algérie devra adopter une stratégie de survie (survival preparedness) pour éviter la paralysie totale :
- 1. La disponibilité de l’eau potable et d’irrigation.
- 2. La sécurité du réseau électrique et la continuité dans la production énergétique.
- 3. Plans ‘ORSEC’ contre les extrêmes de température et les intempéries.
- 4. Les risques d’actes subversifs commis par des citoyens (jeunes) désœuvrés et débauchés, éventuellement embrigadés par les forces du mal.
- 5. La désertification, l’érosion et la dégradation des terres arables.
- 6. Les silos et entrepôts d’approvisionnement
RECOMMANDATIONS ET SOLUTIONS PROPOSEES PAR L’AEUw/w :
1. Sécurité et protection de l’eau potable et d’irrigation.
- L’Algérie dispose selon des révélations de la NASA d’une richesse en ressources hydriques incommensurables, non encore découvertes, dans la partie Nord du pays. L’Algérie ne possède pas les
moyens techniques pour détecter ces nappes, mais des chercheurs algériens de l’AEUw/w détiennent le savoir nécessaire pour exploiter très aisément cette eau précieuse. Cette nouvelle source d’eau
permettra l’élargissement des périmètres irrigables et constituera une réserve sûre d’eau potable en cas de pollution malveillante des plans d’eau en surface.
- Les eaux de lacs et de barrages ont connu des assèchements critiques durant les périodes de sécheresse prolongée. Le niveau de l’eau baissait constamment de 6 à 7 mètres par an, jusqu’à frôler le
fond. La faune et la flore avaient dépéri. Les chercheurs de l’AEUw/w ont mis au point un dispositif de lutte contre l’évaporation de l’eau par radiation solaire. Par ce moyen, l’Algérie préservera
efficacement et à peu de frais ses plans d’eau de l’effet dévastateur du réchauffement planétaire.
2. La sécurité du réseau électrique et la continuité de la production énergétique :
La décentralisation de la production d’électricité est une nécessité impérative pour éviter au pays d’être plongé dans les ténèbres en tous points de vue. Ceci est éminemment objectif, réaliste et
réalisable très prochainement, à la demande de l’état. A cet effet, l’AEUw/w est disposée à monter des centrales électriques prototypes, en zones non encore électrifiées, utilisant des concepts
nouveaux qui devront, par la suite, couvrir tout le territoire national et procurer une autonomie énergétique à chaque localité et seront ultérieurement raccordées au réseau national pour le
consolider.
3. Plans ORSEC contre les extrêmes de température et les intempéries :
En 2003, l’Europe a souffert une hécatombe colossale de plus de 100 000 morts par le fait d’une vague de chaleur passagère. L’Algérie se situant plus au sud se trouve exposée à une vague similaire
ou encore plus caniculaire. Les Emirats ont dépensé 37 milliards $US en installations de climatisation. L’Arabie Saoudite consomme les ¾ de sa production d’électricité pour la climatisation. L’Algé